CNM » International » Allemagne | Bilan charts 2021 : succès français et tendances

Allemagne | Bilan charts 2021 : succès français et tendances

Publié le

– mise à jour le



Ofenbach, Master KG, Gregory Porter… Les références made in France présentes dans les charts annuels allemands et les tendances plus générales.




Ofenbach @Warner Music Germany




Cinq titres made in France dans le classement annuel des singles (Top 100)

Parmi les références made in France présentes dans les charts annuels single allemands (Top 100), le duo Ofenbach se démarque particulièrement avec deux positions occupées dans le classement annuel des singles. Le titre « Head Shoulders Knees & Toes » produit avec Quarterhead et en featuring avec Norma Jean Martine, certifié platine en 2021 par le BVMI (> 400 000 unités vendues) se place à la vingt-huitième position et le titre « Wasted Love » en featuring avec Lagique, certifié or en 2021 (> 200 000 unités vendues) à la trente-et-unième position. Le duo made in France a aussi été certifié platine pour « Katchi » en 2019 et triple or pour « Be Mine » (> 600 000 unités vendues).

En plus d’Ofenbach, une autre signature Elektra France remporte une place dans le classement annuel des singles. Les artistes sud-africains Master KG et Nomcebo Zikode remportent la trente-quatrième place avec le titre « Jerusalema (remix) » en featuring avec Burna Boy

Enfin, l’incontournable David Guetta, avec Joel Corry et Raye, se positionne à la place 74 pour le titre « Bed » (Atlantic) et Super-Hi X Neeka à la place 86 avec leur titre « Following The Sun » (Blended). 

Côté international, à la première place de ce classement s’est hissé le titre « Wellerman » de l’artiste écossais Nathan Evans, avec près de 800 000 ventes, dix semaines à la première place et plusieurs reprises de Santiano à Saltatio Mortis. Il est suivi de « Bad Habits » d’Ed Sheeran (deuxième), « The Business » de Tiësto (troisième), « Friday » de Riton & Nightcrawlers feat. Mufasa & Hypeman (quatrième) et « Save Your Tears » de The Weeknd (cinquième). L’artiste féminine la plus populaire est l’américaine Olivia Rodrigo, avec un titre en dixième position (« Good 4 U ») et en vingt-sixième position (« Drivers License »).

Pour la cinquième fois consécutive, Bausa & Apache 207 présentent les titres germanophones les plus populaires de l’année. Après que Bausa se soit imposé avec « Was du Liebe nennst » en 2017 et 2018 et qu’Apache 207 l’ait emporté avec « Roller » les années suivantes, les deux rappeurs se retrouvent désormais ensemble à la onzième place avec « Madonna ». Au total, plus d’un quart du Top 100 singles est composé de titres en allemand et près de la moitié est composée de morceaux produits au niveau national. 

Gregory Porter conserve sa place dans le Top 10 jazz

L’artiste made in France Gregory Porter, en 1re place du classement jazz l’année passée avec son album All Rise, arrive cette année en 8e place, il reste donc également dans le Top 10 une année de plus. En 2018, son album Liquid Spirit avait été certifié triple or (> 300 000 unités vendues).

La première place de ce classement est occupée par l’Allemand Till Brönner et l’Américain Bob James en première place avec leur album On vacation. Le trompettiste occupe également la 4e place du classement avec son album Christmas. À la 2e et 3e place du classement se trouvent respectivement les Américains Melody Gardot et Tony Bennett, en collaboration avec Lady Gaga sur Love For Sale. Le musicien américain Keith Jarrett atterrit en 5e place avec l’album Budapest Concert.

@Blue Note

Le palmarès des albums vinyles

La sortie de Voyage a marqué le grand retour du groupe Abba (Universal) et leur a permis non seulement de remporter la première place dans le classement annuel des albums mais aussi dans celui des ventes de vinyles. Au total, l’album Voyage est resté cinq semaines dans le Top 100 albums en Allemagne, dont trois semaines en première position, ce qu’aucun autre album n’a réussi à faire en 2021 selon GfK Entertainment. Rien qu’en Allemagne, l’album s’est vendu à plus de 400 000 exemplaires, atteignant ainsi le statut de double disque de platine, et les LP à plus de 33 000 unités.

Le groupe suédois prend ainsi la place d’AC/DC, qui était en tête en 2020 avec son album Power Up. Un an plus tard, l’album est toujours dans le classement annuel, mais cette fois en troisième position. La deuxième place revient en revanche à Rausch d’Helene Fischer, sorti en octobre via la division Polydor/Island d’Universal Music.

Trois semaines de vente ont suffi à la chanteuse britannique Adele pour décrocher une remarquable septième place dans le classement annuel avec sa dernière œuvre, 30.

Les trois dernières positions du Top 10 reviennent à des artistes germanophones : Die Helene Fischer Show – Meine schönsten Momente – Vol. 1 d’Helene Fischer à la huitième place, Udopium – Das Beste d’Udo Lindenberg à la neuvième et Aus dem Licht in den Schatten zurück de Kontra K à la dixième. Selon GfK Entertainment, « les artistes germanophones occupent cette année plus de la moitié de toutes les productions du Top 100, les artistes produits au niveau national représentant même les deux tiers ».







This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.